Forum website Bill-Kaulitz.fr and Bill-Kaulitz-international.com Index du Forum  
FAQ Rechercher
Membres Groupes
Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés
S’enregistrer Connexion
Show casting 4 16/01/2013
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum website Bill-Kaulitz.fr and Bill-Kaulitz-international.com Index du Forum Forum du site bill-Kaulitz.fr TOKIO HOTEL Apparition TV - Emission Performance DSDS 2013
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
marieagnesbruxelles
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Fév 2008
Messages: 2 666
Localisation: bruxelles

MessagePosté le: Jeu 17 Jan 2013 - 09:04    Sujet du message: Show casting 4 16/01/2013 Répondre en citant









_________________
" KEEP COOL EN TOT ZIEN"



Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Jeu 17 Jan 2013 - 09:04    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Marie
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3 310
Localisation: Paris

MessagePosté le: Sam 19 Jan 2013 - 18:31    Sujet du message: Show casting 4 16/01/2013 Répondre en citant


















 

_________________


tatabella
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 29 Mar 2008
Messages: 1 121
Localisation: Lorient

MessagePosté le: Mar 29 Jan 2013 - 22:31    Sujet du message: Show casting 4 16/01/2013 Répondre en citant

Traduction:

Voix off : La dixième saison avec des invités célèbres.

C'est l'anniversaire de DSDS et je suis ici !

Voix off : De magnifiques souvenirs.

Je m'asseyais toujours sur mon fauteuil et me disais, maman, quand j'aurais 15/16 ans, je veux y aller.

Voix off : Et même plus d'invités célèbres.

Menderez : C'est un honneur pour moi de me produire pour le dixième anniversaire.

Chaque année il y avait un gars que j'aime beaucoup.

Voix off : Plus de 270 000 candidats se sont présentés.

Dieter : Je pense que nous avons beaucoup de monde avec de bonnes voix, de magnifiques filles et de beaux mecs.

Voix off : 12 millions de singles et d'albums vendus.

Manuel : C'est quelque chose de vraiment spécial de faire parti de quelque chose qui existait déjà il y a 10 ans.

Voix off : Et 23 numéro 1 dans les hits. C'est quelque chose qu'aucun autre casting allemand n'a réussi à faire. Et ça continue.

DSDS est si génial.

Voix off : Nous le pensons aussi. C'est aussi bien que ces deux gars d'Afghanistan nous rendent visite.

Haroon : Vous savez, Dieter est comme un roi pour moi. Et son compagnon Thomas Anders. Mon rêve serait que nous devenions les Modern Talking.

[Portrait de Haroon et Fahrad]

Haroon : C'est mon rêve de le rencontrer
Voix off : Le voici mon cœur.
Jury : Bonjour.
Haroon : Bonjour tout le monde. Je m'appelle Haroon, j'ai 20 ans et...
Dieter : Comment tu t'appelles ? Harry ?
Haroon : Haroon.
Dieter : Haroon ?
Haroon : Oui. J'ai 20 ans et je viens de Mannheim.
Fahrad : Je m'appelle Fahrad, j'ai 20 ans et je viens aussi de Mannheim.
Dieter : Vous êtes ensemble ou quelque chose comme ça ? Non ?
Haroon : Non, nous sommes simplement amis.
Dieter : Depuis combien de temps vous êtes en Allemagne ?
Haroon : Depuis 2 ans.
Dieter : Où est-ce que vous travaillez ?
Haroon : Nous sommes de grands fans de Dieter Bohlen.

Voix off : Ah, c'est une profession ? Dieter est amusé.

Dieter : Qu'est-ce que vous aimez le plus chez moi ?
Haroon : Tu es très gentil.
Dieter : Gentil ? Vraiment ? Les autres ne pensent pas la même chose.

Voix off : Eh, tout le monde aime Dieter ! Enfin certaines personnes. Personne ?

[Alle liebe Dieter]

Haroon : Quand j'étais petit, je regardais des vidéos de toi avec Thomas Andreas.
Tom : [en rigolant] Thomas Andreas !
Haroon : Ça a toujours été mon plus grand rêve de te rencontrer personnellement, et maintenant mon rêve s'est réalisé.
Dieter : Je suis content pour ça.
Haroon : Nous avons aussi préparé une chanson de toi, « Cheri Cheri Lady ». Mais comme tu le sais, c'est une des chansons les plus dures.
Dieter : Oui en effet, elle l'est. Une des plus dures chansons du monde entier.

Voix off : Et beaucoup ont échoué en la chantant.

[Rappel des candidats ayant chanter « Cheri Cheri Lady »]

Dieter : Lequel de vous est Thomas Anders et qui est Dieter Bohlen ?
Haroon : Il est Thomas Anders.
Dieter : Tu es Thomas Anders ? Ok et tu es moi ?
Haroon : Oui.
Dieter : Ok, maintenant faîtes de votre mieux.

[Haroon et Fahrad chantent]

Dieter : Non non, plus haut. Tu dois [chanter aigu], la note est là, elle doit être là. Non, non plus haut. C'est plus aigu. Tu peux le faire ?
Haroon : Je ne l'ai pas fait.
Dieter : Ok. C'est suffisant hein ?
Tom : Oui.
Mateo : Vous m'avez vraiment rendu de bonne humeur. Vous êtes des mecs vraiment cool.
Dieter : Vocalement, et bien si je devais juger sur ça, comparé aux autres, à toutes les autres personnes en Allemagne, alors je dirais que les autres personnes chantent mieux.
Tom : On ne peut même pas être en colère contre vous les gars, car la façon dont vous avez chanté...
Bill : Tu es quelqu'un, quand je te regarde, je commence à rigoler. Tu as quelque chose en toi de vraiment positif.
Dieter : Encore une fois, ça prouve que j'ai les meilleurs fans du monde.
Haroon : Est-ce que je peux te faire un câlin ?
Dieter : Oui, tout ce que tu veux.

Voix off : Et pas seulement son idole Dieter, en plus il peut enlacer le jury entier. Tant de romantisme est rare à DSDS. Mais ils n'iront pas plus loin de toute façon.
Bill : Au revoir, merci.

Voix off : Qui a les capacités pour devenir la prochaine Superstar allemande de 2013 ? Ils veulent quelqu'un avec une bonne voix et du charisme. Être fou n'est pas mauvais.

[Portrait de Sarah Joelle]

Dieter : La prostitué des fêtes de Cologne.
Sarah Joelle : Pas la prostituée, la pute des fêtes peut-être.

Voix off : Je vois. Ok alors.

Dieter : Donc c'est comme ça que tu te présentes ? Honnêtement, pute n'est plus aussi négatif que ça l'étant avant. Même chose pour prostituée.
Sarah Joelle : Non, je suis une pute, c'est vrai.
Dieter : Tu sais, il y a pleins de filles, je les connais de Hamburg aussi, elle veulent seulement aller aux fêtes pour devenir célèbre. Avant, quand j'allais dans des discothèques, je restais debout et à côté de moi, il y avait Verona Feldbusch, à ma droite, il y avait Jenny Elvers, Heiner Lauterbach, Til Schweiger, mais tout le monde de notre bande d'Hamburg -ont en quelque sorte réussi et sont devenus célèbres. Est-ce que vous avez quelque chose de similaire à ça à Cologne maintenant ?
Sarah Joelle : Bien sûr qu'il y a quelque chose comme ça à Cologne. Je diras que je suis simplement là où il y a des fêtes. Je suis là à chaque événement.
Dieter : Tu veux aussi devenir une salope des tapis rouges ?
Sarah Joelle : Non, je veux devenir célèbre grâce à la musique.
Dieter : Ok.
Mateo : Pourquoi ton surnom est Black Paris ?
Sarah Joelle : Oh mon dieu...

Voix off : Le jury est prêt. Raconte-nous.

Sarah Joelle : Mon surnom est Black Paris à Cologne car j'ai un chihuahua noir, je ne suis pas blonde mais les gens me comparent de temps en temps à Paris Hilton. Je pense qu'ils trouvent la ressemblance assez amusante.

Voix off : Donc pas d'héritière d'un hôtel. Mais les affaires ne sont pas mal, mais le jury le plus à la mode de tous les temps a également beaucoup à offrir quand il s'agit de ce sujet. Bill, lève-toi pour comparer vos chaussures. Talons cloutés contre rhinocéros porc-épic.

Bill : Mais tu es assez grande, combien mesures-tu ?
Sarah Joelle : Je fais 1,73m mais les chaussures me font plus grande.
Bill : Tu obtiens un haut score pour ces chaussures.
Dieter : Vraiment ?
Bill : Qu'est-ce que tu as préparé ?
Sarah Joelle : J'ai préparé quelques chansons, « Beautiful » de Christina Aguilera, probablement beaucoup l'ont déjà chanté mais...
Bill : Tu as préparé autre chose ?
Sarah Joelle : Erida Gold, « Wovon sollen wir träumen » par exemple.
Dieter : Bonne chanson. Chante celle-là. Bizarrement, personne ne l'a chanté avant.

[Sarah Joelle chante]

Voix off : Après le chant est avant le jeu de poker. Au moins, quand ça vient sur la figure du jury le plus dur de tous les temps. Ils ne montrent rien.

Dieter : J'espérais beaucoup moins. En fait, ce n'est pas si mal. Tu obtiens un oui de moi parce que tu es folle.
Mateo : Bill t'a déjà donné le plus grand score pour tes chaussures de toute façon, tu obtiens un oui de moi.
Bill : Je le pense aussi. Tu m'as totalement surpris. Je ne m'attendais pas à ce que tu chantes comme ça, je m'attendais à quelque chose de complètement différent.
Tom : Eh bien je dois dire, c'est vraiment bizarre.
Bill : Je te trouve assez intéressante...
Tom : Maintenant, nous avons deux opinions complètement différentes. Normalement, nous avons toujours le même avis, mais là...
Bill : Je n'avais pas fini. Oui, tu as un oui de moi.
Sarah Joelle : Merci.
Dieter : Maintenant tu peux prendre le papier des Recall.
Tom : Non.
Dieter : Ah merde, tu es la 1000° candidates à avoir un papier des Recall.
Sarah Joelle : Merci !

Voix off : Et voici les 999 autres. Sarah Joelle a réussi. Maintenant elle fait partie de l'histoire de DSDS. Nazan et Raul l'accueillent.

Mateo : Tu ne l'as pas aimé vocalement, c'est ça ?
Tom : Non, je ne l'ai pas aimé vocalement mais aussi parce qu'elle a l'air d'avoir aucune personnalité. Sa voix était nulle.
Dieter : Non, la voix n'était pas si mal.
Tom : Elle n'était pas vraie et authentique, elle a une fausse personnalité. Elle m'a vraiment énervé.
Bill : Pas moi.

[Arrivée de Bianca]

Bianca : Bonjour. Vous allez bien ?
Mateo : Oui.
Bianca : Je m'appelle Bianca Altergott, j'ai 17 ans et je veux tenter ma chance à DSDS.
Bill : Est-ce que tu l'as préparé ? Ce que tu viens de dire ?
Bianca : Bien sûr, devant un miroir.
Bill : Oui ?
Bianca : Oui.
Bill : Je l'ai remarqué.

[Bianca chante]

Dieter : Tu as le charme de Miss Piggy. C'est assez bizarre, tu as l'air drogué. Merci.

[Autre candidat]

Tom : On ne veut pas être méchant, mais honnêtement, tu ne peux vraiment pas chanter.
Mateo : Tu veux entendre une autre chanson ?
Dieter : Laisse-moi réfléchir... Non ! Je sais où tu peux mettre tes cordes vocales. Dans les toilettes.

[Autre candidate]

Dieter : Je pense que tu as manqué le bateau pour ta carrière de chanteuse.

[Autre candidat]

Dieter : Quand je regarde tes vêtements, je pense « looser ». Les expressions de ton visage sont comme « une imprimante à jet d'encre ».
Tom : Parfois, nous disons que tu peux chanter juste pour le plaisir mais ce n'est même pas assez pour le faire pour le plaisir. Je dirais au revoir pour ça.

[Autre candidate]

Mateo : I'm falling, I'm falling, I'm falling, où est la fin.
Dieter : Tu ne peux pas chanter du tout. Pour moi c'était similaire à une poule.
Candidate : Vraiment ?
Dieter : C'était... J'ai pondu un oeuf mais l'oeuf était de la merde de poule.

Voix off : Le jury le plus dur de tous les temps ont dit leur avis sans pitié. Heureusement, il n'y a pas de mauvais présage pour Beatrice de Suisse.

[Portrait de Beatrice]

Beatrice : La passerelle ! Avec des talons hauts.
Mateo : Oui exactement. Bonjour.
Beatrice : Bonjour. Je suis Beatrice Egli, je viens de Suisse, j'ai 24 ans et j'aime chanter de la musique de variétés.

Voix off : Mais est-ce que ce genre de gars aiment aussi écouter de la musique de variétés ?

Dieter : Qu'est-ce que tu vas chanter ?
Beatrice : De Helene Eischer, « Und morgen früh küss ich dich wach ».
Dieter : Ok, c'était évident.
Beatrice : Oui.
Dieter : Oui mais...
Beatrice : Je sais que ce n'est pas la chanson la plus facile. Mais tout le monde l'a connaît.
Tom : Pas moi.

Voix off : L'anticipation du jury est limité, et ses rivaux craignent le pire.

[Beatrice chante]

Dieter : Ok, assez. Merci.
Tom : Moi, personnellement, ça m'a laissé complètement froid.
Mateo : J'aimerais voir si tu peux chanter d'autres chansons.
Beatrice : Pas autant. Je chante rarement des chansons en anglais. Uniquement de la musique de variétés.
Bill : Ça ne m'a pas du tout atteint. Et je pense que ce que tu as fait, nous l'avons déjà. Je ne pense pas que ce soit suffisant, c'est pourquoi je te donne un non.
Mateo : Honnêtement, je dois dire que tu m'as convaincu même si ce n'est pas du tout mon genre de musique. Je trouve que tu as une bonne présence sur scène, et tu as aussi bien chanté.
Tom : J'ai vraiment cru en ce que tu as fait, la musique de variétés te va vraiment bien. C'était comme si tous ces chanteurs le faisaient je suppose. C'est pourquoi ça serait ok pour moi aussi.
Dieter : Beatrice, donc A) tu es de loin la meilleure chanteuse dans ce domaine, tu es déjà assez douée, je veux dire, Helene est une vraie surprise.

Voix off : Regarde Tom, c'est Helene Fischer et c'est comme elle le chantait. Dieter le sait déjà.

Dieter : Mais tu es vocalement assez proche de Helene. Tu as aussi un oui de moi.
Beatrice : Yes!

Voix off : Yes ? Donc quand il s'agit d'être ravie, l'anglais n'est plus un problème. Elle a eu 3 oui et va au Recall.

[Portrait de Jonas]

Jonas : Bonjour.
Tom : Salut.
Dieter : Qu'est-ce que c'est ?
Jonas : Ça vient d'une course de moto.
Mateo : Tu fais des courses de motos ?
Tom : Tu fais des courses ?
Jonas : Oui.
Mateo : Énorme.
Tom : Totalement.
Dieter : Tu ne te blesses pas ? Quand tu sors de la route à 200 km/h ?
Jonas : Oui, ça peut arriver, surtout quand il pleut, c'est possible que quand tu es sur la dernière ligne droite, la roue avant s'effondre et tu te retrouves allonger par terre, mais...
Tom : J'adore vraiment ça. J'imagine que c'est vraiment cool.
Jonas : Bien sûr !
Dieter : Mais tu ne penses pas aux conséquences ?
Jonas : Bien sûr, il y a toujours un risque et tu le gardes quelque part dans ton esprit. Mais si tu y penses tout le temps, rien ne devrait arriver et tu as déjà perdu.
Dieter : Tu dois prendre des risques. Pour gagner. Tu dois tout donner. Si tu étais mon fils, je t'enfermerais quelque part et je ne te laisserais pas faire de moto. Je suis honnête. Ok, qu'est-ce que tu vas nous chanter ?
Jonas ; Je vais chanter « Hymn » de Barclay James Harvest.
Dieter : Ok, fais.

[Jonas chante]

Dieter : Ok, c'est assez.
Mateo : Wow.
Dieter : Mateo ?
Mateo : A mon avis, tu as une voix unique. Ta voix sonne comme celle d'une femme bourrée avec une voix rauque quand tu chantes. C'est extrême. Tu es un petit garçon et tu ressembles à Michael de Lönneberger ou quelque chose et tu peux être un ami de Fifi Brindacier. Tu es une personne positive et tu as vraiment du charisme. Tu es malicieux, un air enfantin. Et quand tu chantes, eh bien, je trouve que c'est intéressant.
Tom : Je suis vraiment déchiré car je ne veux pas t'empêcher de faire des courses de moto pour être honnête, car je trouve que c'est vraiment cool. Quand je considère uniquement la musique, alors je te donne un oui car je trouve que tu as ta propre voix, unique, et je ne m'attendais pas à ça.
Jonas : Merci.
Bill : Ta voix a une grande valeur de reconnaissance, je ne sais pas trop quoi en penser encore, car c'est vraiment un peu étrange mais tu es vraiment gentil et sympathique et je pense que tout le monde t'aimera. C'est pour ça que je voudrais t'écouter une nouvelle fois et te donner un oui.
Jonas : Merci.
Dieter : Ok, donc tu as quatre oui.
Jonas : Merci. Attendez, j'ai apporté un casque que j'ai porté à ma dernière course, j'aimerais vous le donner.
Dieter : Merci.
Jonas : Il a reçu quelques coups de l'autre côté. Là. C'était à 140 km/h quand j'ai été éjecté de ma moto.
Dieter : Merci beaucoup d'être venu.
Mateo : Respect.

Voix off : Grâce à cet exploit, le casque enlevé, Jonas reste dans la course pour le titre.
Après 10 ans, DSDS n'a toujours pas perdu son attraction. Les plus gros talents sont présents dans le jury. Et aussi à la caméra des vestiaires. Ici, ils peuvent se préparer pour leur performance, de la manière qu'ils veulent. S'échauffer, exercer son expression, relever [les seins] et leur apparence. Les candidats de DSDS 2013 sont sexy comme jamais.

[Portrait de Nicole]

Nicole : Bonjour. Contente de vous voir.
Dieter : Parle-nous de toi. Qu'est-ce que tu fais ?
Nicole : Je suis Nicole Deinhard, j'ai 29 ans, je viens de Moldavie, un petit pays entre la Roumanie et l'Ukraine. Je vis en Allemagne depuis 2 ans.
Dieter : Et qu'est-ce que tu fais ?
Simone : Je travaille en tant que modèle pour des photos et comme actrice de films érotiques.
Dieter : Actrice d'aérobic.
Simone : Oui.
Tom : Aérobic ?
Simone : Érotique.
Dieter : Ah érotique ! Érotique.
Tom : Donc tu fais des films pornos.
Simone : Non, pas de films porno, des films érotiques.
Tom : Donc du porno.
Simone : Non.
Bill : Où est la différence ?
Simone : Les sentiments.
Tom : Ah je vois...
Dieter : Les sentiments ?
Simone : Oui, plus de sentiments, plus d'expressions.
Dieter : Donc c'est du porno pour les femmes ?
Simone : Bien sûr c'est pour les femmes, mais aussi pour les hommes.
Dieter : Mais tu n'es pas une star soft du porno. Tu es ici pour chanter hein ?
Simone : Oui, je vais aussi chanter.
Dieter : Aussi ?
Tom : Quoi d'autre ?
Simone : Je voudrais combiner l'érotisme et la chanson. Et j'ai une petite surprise. J'ai une peinture sur le corps, dans mon dos.
Mateo : Montre-le.
Dieter : 10 ans DSDS, merci pour le bon temps. Eh bien c'est sympa !
Mateo : Et qu'est-ce qu'il y a écrit devant ?
Simone : Devant ? Plus tard !
Bill : Et si on passait à la performance ?
Simone : J'ai préparé « Blowin' in the wind » de Bob Dylan.
Dieter : Mais normalement tu ne fais pas souffler le vent. (jeux de mot par rapport à « blow » qui signifie faire une pipe)
Simone : Et qu'est-ce que je suis censée souffler alors ?
Dieter : Tu fais souffler le vent dans tes films ? Je ne sais pas.

[Simone chante]

[Pensée de Mateo] Où est la surprise ? Quand ça va arriver ?
Tom : Ok stop. Est-ce que la surprise est dans la chanson ou après ?
Simone : Quelle surprise ?

Voix off : Il y avait quelque chose !

Tom : Mais tu as dit qu'il y avait une autre surprise.
Dieter : C'était une performance érotique ?
Simone : Non.
Dieter : Mais tu l'as dit où est-ce que j'ai mal compris ?
Mateo : J'ai aussi compris ça.
Tom : Moi aussi. Bill aussi.
Bill : Oui, moi aussi.
Dieter : J'espère que tu fais autre chose de mieux avec ta bouche que chanter.
Simone : C'est brutal.
Dieter : Oui, assez brutal mais je dois dire que tu as chanté de manière brutale pour mes oreilles et c'est aussi brutal, et vocalement c'était une catastrophe.
Bill : Je dois dire que vocalement, ce n'est pas assez pour commencer une carrière. Tu as un non de moi.
Mateo : Mais je veux savoir de tout façon, ce que je dois dire pour voir la surprise. La surprise !
Simone : Ah, pas ça. Non, je ne vous la montrerai pas.

Voix off : Est-elle vexée ?

Dieter : Quatre non.
Simone : Ok, merci, c'était quand même marrant, et de vous voir.
Dieter : C'était amusant que dans un sens.
Tom : Ciao.

Voix off : Et elle part avec la surprise. Allez, montre la. Ah je vois.

Mateo : Elle avait un beau corps.
Bill : Oh les mecs.
Dieter : C'était si méchant, je me sens triste pour elle.
Mateo : Son corps était bien.
Dieter : Et elle se déshabille ?

[Portrait de Uwe]

Uwe : Bonjour Monsieur Bohlen.
Dieter : Bonjour.
Uwe : Bonjour la moitié de Tokio Hotel.

Voix off : Wow, ce gars s'est bien préparé.

Uwe : Et bonjour à celui de Culcha Candela.

Voix off : Uwe comprend l'industrie de la musique. Tout le monde est mis sur un timbre.

Mateo : Oui, salut, mon nom c'est Mateo. Enchanté Uwe. Uwe Wacker, ravi que tu sois là.
Uwe : Oui je suis Uwe Wacker, je viens de Baden-Wuerttemberg, et je suis vernisseur et peintre.
Dieter : Tu as un métier ?
Uwe : Je recherche un stage dans le domaine du métal ou quelque chose comme ça.
Dieter : Tu ne veux plus devenir un vernisseur ?
Uwe : Non.
Dieter : Pourquoi ?
Uwe : Pas assez d'argent.
Dieter : En tant que vernisseur ?
Uwe : Oui.
Dieter : Attends, quand des peintres viennent chez moi, il prennent toujours beaucoup d'argent.
Uwe : Oui, je dois commencer à chanter ?
Dieter : Non, attends, tu en as marre de la peinture ? Tu veux faire quelque chose d'autre ? Mais parce que en fait tu n'aimes aucun autre métier, tu veux devenir un chanteur, c'est ça ?
Uwe : Mon premier but dans la vie...

Voix off : Peut-être un disque d'or ? Non. Uwe n'est pas aussi simple.

Uwe : ...est de donner 100 fois mon sang. Et mon deuxième but est d'amuser les gens autant que possible.
[Le jury rigole]
Mateo et Bill : Désolé !
Tom : Désolé, qu'est-ce que tu veux chanter ?
Uwe : De Junimond, « Echt ».
Bill : Ok, vas-y.

[Uwe chante]

Tom : Merci.
Uwe : Je dois chanter une autre chanson ?
Mateo : Non. Uwe, pourquoi ne continuerais-tu pas à donner ton sang ? C'est vraiment une bonne chose à faire et ça aide les d'autres personnes.
Uwe : Pourquoi tu ne dis pas que j'étais nul ?
Mateo : C'est ce que je suis en train de faire.

Voix off : D'une façon diplomate. Serait-il possible de le dire différemment ?

Dieter : Ta voix me rappelle un suppositoire. Un suppositoire est fait pour le cul, et ta voix aussi. Et c'est comme ça que je le vois. Tu n'as aucune chance. 24 non.
Uwe : Je voulais remercier M. Bohlen. Vous avez écris ce livre sympa.

Voix off : Dieter a partagé son savoir avec le monde entier.

Dieter : Tu n'as pas à me remercier pour ça, en fait, je voulais gagner de l'argent.
Uwe : Je voulais quand même vous remercier car la plupart des gens vous détestent. C'est vrai, vous divisez les gens.
Dieter : Oui, c'est vrai. Oui, mais tu as raison. Ravi que tu sois venu, accepte ce qu'on t'a dit. Tu n'as aucune chance pour divertir les gens. Fais un job normal.
Uwe : Mais je ne veux pas.
Dieter : Pas envie, tu crois que je veux être assis ici et dire aux gens qu'ils sont nuls ? Tu fais tellement d'efforts tu sais, je dis toute la journée à des gens combien ils sont nuls et personne ne me remercie pour ça. Personne. Zero. Tu crois qu'il y a une personne qui est déjà venu et m'a dit « merci de m'avoir dit à quel point je suis nul » ? Non, jamais. Uwe, fais attention à toi. Je te souhaite bonne chance dans la vie. Maintenant Uwe est triste, ça craint.

Voix off : Merci Uwe. Oh, le prochain candidat a des tatouages. Il sait ce que la douleur signifie.

[Portrait de Ricardo]

Ricardo : Je peux ? [vous serrer la main]. Bonjour. Ricardo.
Dieter : Salut.
Mateo : Ricardo ? Mateo. C'est quoi ces tatouages ?
Ricardo : « I believe in the sun even when it's not shining, I believe in god even though he keeps silent ».
Mateo : Ok. Et celui-là ?
Ricardo : C'est un compas.
Mateo : On dirait une étoile de prison d'une mafia russe. Tu les connais ?
Ricardo : Mais ils sont habituellement ici et là [en désignant les genoux et les épaules]
Mateo : Oui, exactement. Ok, bien.
Dieter : Dis-nous en un peu sur toi.
Ricardo : Ok, je suis Ricardo, 21 ans, je viens de Cologne. Je transportais des œuvres d'art jusqu'à il y a 2 semaines. Mais je suis maintenant dans une nouvelle compagnie.
Dieter : Tu as été viré ?
Ricardo : Non, j'ai démissionné.
Dieter : Pourquoi ?
Ricardo : Parce que je n'aimais plus vraiment la compagnie. Mais j'en ai trouvé une autre.
Tom : Tu fais toujours la même chose ?
Ricardo : Oui, la même chose.
Mateo : Est-ce que tu transportes des œuvres d'art chers ?
Ricardo : De temps en temps, il y a des choses vraiment chers.
Dieter : Qu'est-ce que tu vas nous chanter ?
Ricardo : De Stevie Wonder, « My Cherie Amour », et ensuite « Me & Mrs Jones ».
Dieter : Il va y avoir un problème avec la deuxième chanson car seuls les plus vieux la connaissent. Je pense que ces deux-là sont trop jeunes pour la connaître.
Ricardo : Ok alors je vais commencer avec « My Cherie Amour ».

Voix off : Ricardo a déjà surpris le jury avec son choix de chansons. Au lieu d'avoir des rappeurs, le jury entendra des vieilles musiques. Mais est-ce qu'il peut les chanter ?

[Ricardo chante]

Ricardo : Mince, je suis parti.

Voix off : Pas de problème, le jury a senti la même chose. Ils ne s'attendaient vraiment pas à cette voix. Mais la deuxième chance doit mieux marcher.

Dieter : Mais je n'ai rien dit. J'ai pensé quelque chose, mais je ne l'ai pas dit.

[Ricardo chante]

Voix off : Le jury est sans voix. Cela peut être un bon ou un mauvais signe. Allez les gars, dîtes à Ricardo comment il était.

Dieter : Ricardo, bravo, c'était vraiment énorme. Tu es un grand chanteur.
Tom : Vraiment bon, je ne m'attendais vraiment pas à ça.
Bill : Oui, c'est une énorme surprise, je ne m'attendais pas à ça non plus.
Dieter : Ton âme, ton groove, ta voix sont excellents. Tout était bien. Et tu chantes avec beaucoup d'émotions.
Mateo : En fait, tout ce que nous avons besoin ! Bonne voix.
Tom : Et même les passages les plus graves, très bien.
Dieter : Vraiment énorme.

Voix off : Ricardo a obtenu un ticket pour les Recall. Et il reçoit les félicitations du jury entier. Voilà comment ça peut continuer pour lui. Ce qui veut dire « Houra, je suis au Recall ».


Traduction par Audrey Gassie -

_________________
Une ado attardée et fière de l'être.


Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:41    Sujet du message: Show casting 4 16/01/2013

Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum website Bill-Kaulitz.fr and Bill-Kaulitz-international.com Index du Forum Forum du site bill-Kaulitz.fr TOKIO HOTEL Apparition TV - Emission Performance DSDS 2013 Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
ezHyperShadow template - a boo design Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation Original ezHyperShadow theme by boo ©2004 www.ez-life.net
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com