Forum website Bill-Kaulitz.fr and Bill-Kaulitz-international.com Index du Forum  
FAQ Rechercher
Membres Groupes
Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés
S’enregistrer Connexion
InRock (JP) #327
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum website Bill-Kaulitz.fr and Bill-Kaulitz-international.com Index du Forum Forum du site bill-Kaulitz.fr MEDIAS Médias Asiatiques
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Marie
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3 310
Localisation: Paris

MessagePosté le: Dim 13 Fév 2011 - 19:06    Sujet du message: InRock (JP) #327 Répondre en citant

Bonne Saint-Valentin à Tous !! Happy Valentine's Day!
  










 
  

_________________


Dernière édition par Marie le Mer 16 Fév 2011 - 17:31; édité 1 fois
Publicité






MessagePosté le: Dim 13 Fév 2011 - 19:06    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
marieagnesbruxelles
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Fév 2008
Messages: 2 666
Localisation: bruxelles

MessagePosté le: Dim 13 Fév 2011 - 21:41    Sujet du message: InRock (JP) #327 Répondre en citant

Danke ...Si auch ....



_________________
" KEEP COOL EN TOT ZIEN"



Visiter le site web du posteur
clara


Hors ligne

Inscrit le: 15 Avr 2010
Messages: 311
Localisation: Paname

MessagePosté le: Lun 14 Fév 2011 - 08:29    Sujet du message: InRock (JP) #327 Répondre en citant

Bonne saint- valentin à tous

titemb-bm


Hors ligne

Inscrit le: 31 Aoû 2010
Messages: 444
Localisation: rambouillet (78)

MessagePosté le: Mer 16 Fév 2011 - 10:35    Sujet du message: InRock (JP) #327 Répondre en citant

c moi ou le pied de bill a un angle trop bizarre?

MSN
Allegro!


Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2009
Messages: 317
Localisation: Bretagne, Finistère

MessagePosté le: Mer 16 Fév 2011 - 13:58    Sujet du message: InRock (JP) #327 Répondre en citant

C'est son pied droit, l'autre est caché derrière les jambes de Georg^^

MSN Skype
titemb-bm


Hors ligne

Inscrit le: 31 Aoû 2010
Messages: 444
Localisation: rambouillet (78)

MessagePosté le: Mer 16 Fév 2011 - 17:01    Sujet du message: InRock (JP) #327 Répondre en citant

ook merki!!
Mr. Green


MSN
Marie
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3 310
Localisation: Paris

MessagePosté le: Jeu 24 Fév 2011 - 21:05    Sujet du message: InRock (JP) #327 Répondre en citant

English

Everyone is looking forward to your arrival.

TH: That we.
Bill: The journey to Japan has long been our dream. We are very grateful that we may be here and we are very excited. It was good to come here.
I think those same questions have been answered reporters in South Amerce. (smích) (Laughter)
Bill: Yeah! Many have said that one day we would like to go to Japan. Especially because our name is "Tokio Hotel", so we wanted to go to Japan as soon as possible.
Tom: But when that day arrived, it differed from the ideas, since Japan is very far away.
George: When we decided to name our band, we wanted something spectacular. A place that even in our dreams, and will not not see it.  And finally, we decided to Tokio Hotel. " Finally we got to Tokyo (laughs)
Fans know much more about. Tom, the last time you said that the album is a time consuming job. Your next album would be released in 2011.  It is not easy. Do you still?

Tom: Yes.
Why?
Tom: Initially, we now have to be in the studio and record a new song. But the bowl, we decided to alter plans and go to Japan. I hope to be better prepared next time.
Really? I can not believe (laughs)
Tom: Of course! We also have other plans for 2011, which you can enjoy. We would like to go back to the studio and continue writing new songs. Therefore we can not yet say when the album comes out. It's not that we do not like to travel. But this year just do not have much time to composing.
Bill: We want to make high-quality album. Really all we want to show the best part of what we have created. It is therefore necessary to take a lot of time and are long in the studio. When I write, we discuss what sounds better, the sound is more like us, etc.
Tom: Yes, this year we were on tour. When we go back to the studio, thinking about what comes next, we collect our thoughts, all the inspiration. Time is very hard.
Bill: So you're not yet sure when the new album comes out. Maybe next year (2011) or up to two years (2012). But as soon as any indication, we will immediately inform (laughs).
How much time have you invested in previous albums?
Tom: It depends. It always depends on how many songs we recorded. It's not an issue about which we have to think about. Sometimes we are satisfied after 18 songs, sometimes we are not happy with 50 songs and we want to do. Therefore, it depends on the situation. If we gave you a deadline, it would be a prerequisite.
I understand. I was in Germany and a day later in Paris. There I saw how famous you are in Europe. You are there the most famous band.
TH: Yes. That's in Paris.


When we are with Bill and Tom were first interviewed over the phone, you were very friendly and a lot of you have said. This surprised me greatly. So no matter how famous you are, you are still natural ...
Bill: Yes, it is very important to us.  We founded the band and we're really good friends. We are together almost 10 years. During that time we got out just before 5 people. And when we performed in small clubs, we never thought about success.  But our dreams are fulfilled and we are very proud.
Tom: We know both sides of the work in the business.  I know only success but also the feeling of a party to five people. In small clubs, no one was listening to our music, interviews or mention. We know how difficult it is to get to the top. And it is difficult to perform before 500,000 people under the Eiffel Tower. Because we have experienced success and failure, we are grateful for today. Maybe we are blessed.
It is because you Christians?
Bill: It may be one reason.
Let's change the subject. When you're in Tokyo now, what do you think about it?  Is this how you imagined it before?
Bill: I never imagined that there waiting for us so many fans.
TH: Yes, it's true!
Bill: I thought that there are no fans and no one knows us.  But when we got off the plane, waiting for a lot of fans there and they sent us lots of gifts. I was so happy.  Everyone greeted us friendly and eager.




Tom: In other countries it is the same, but we were in Japan for the first time! So I thought that nobody will know, and we first imagined. I was very pleased to see so many fans in Japan.
In Europe you have many more fans than here in Japan, but fans of you here are very enthusiastic. Bill and Tom, you said that you're a perfectionist.When did you start work to be a perfectionist?

Bill: I think it was a long time ago.
Tom: Before me a long time in my body started to check, I think.
Bill: I always say: "Relax, relax." But I can not.  No matter what he does, I want it to be perfect. I want to do everything perfectly. If it was something imperfect, it hung around me. It's like a disease. I know that sometimes can cause problems to someone else, but I can not help.  I guess the others are not enthusiastic about it (laughs).
You see?  Gustav and Georg grins (laughs).

Bill: Yes, Tom and I were at this same point. So when I walked, for others it's very disturbing. I do not know when it started. I'm such a long time.
You have inherited from your parents?
Bill: Maybe. To our mother, we are close to us and no one exerted any pressure. From childhood we grew up freely.  Mom to our very reliance.  He does everything, depending on whether we like or dislike, so we can talk openly among themselves, to support us all the time. The U.S. did not force anything, including learning. Trust us and says: "Do things according to your own liking. I believe you."Our relationship is very good, it's hard to tell if it's genetics.
I heard that you do not have a stylist because of your perfectionism. Is this true?
Bill and Tom: Yes.
Bill: I can not believe him. Stylist you may request that you wear something you do not like. I always felt uncomfortable. Prefer, if I choose and buy things themselves.
Tom: The others do not believe. I want to control everything, including PV, CD, total effects, stage, concerts and of course music.I can be regarded as a madman. But that is all we have our own ideas and believe that we can do better than anyone else.
TH: (laughs)
Tom: I think that we have with other problems. One word, hopefully it will have mastered themselves.  I want to be involved in the Japanese edition CD "Darkside of the Sun."
And then what do you do?  Do you buy yourself?
Bill: That's hard.  Especially in Europe it is not cool. But there are stores that we know. And at any given time are especially open to us. At that time there we go. Otherwise, always buy online?
Tom told us that Bill goes shopping in LA often to trade on behalf of Melrose Avenue.
Do you shop online? You bought from the Internet all these extras that you wearing today?

Bill: Sure!There are sites where you can stack these things.  In some countries we can buy with confidence in a cap and sunglasses. And sometimes I put some clothes designers.
That sounds good. In a previous interview you said that your wardrobe of clothes looks like a clothing store.
George: They have more clothes than in the store. It is more like a warehouse.
Tom: I have a lot of clothes, but Bill has more than me. We have a really large amount of wear.
Bill: My always take off old clothes away, instead get him fired. When we dress, I really ...
Georg: Sentimental!
Bill: Yes, that's true. I really like every piece of clothing, even when he is old. They are part of my history and memories. The coat is on and the jacket of this, something like that.
Tom: Clothing as we had at our first shoot, they are still in boxes.
It would not donate it to charity?
Tom: Before we did it. But as we said, is that a lot of memories. We do not give it away.
I heard you on the tour had 10 or 12, suitcases.Is this true?  (7 suitcases to Japan).
Bill: Yeah, they were probably even more (laughs). The tour was some time ago, so I do not remember exactly.
Tom: I think that people who take care of the luggage is very tired.  It's really good to have help from others (laughs).
Bill: We took everything we need, because we were on 3-month tour.
Your band was founded 10 years ago. It is 10 years. Compared to the beginning, you changed your attitude to music?
Bill: I think we just arrived. Every adult and became a consenting adult. Of course, that every change.We have also changed, we have also grown as musicians. I do not think about it. It would just be let go.
What about the themes of your songs? Have they changed?
Bill: The themes are changed. I was inspired a lot of things like fashion, people around me, movies ..! Especially my favorite films. For the last album I was inspired by sci-fi movies.
What movie was it?
Tom and Bill: That's hard.
Tom: There are so many films.
Bill: We like too many good films.
Please select one of those films.
Bill: Like "2012" is good. And further, what's his name? Sorry, I forgot.
Tokio Hotel: "District 9".
Bill: Yeah, he's very good. And the new one called "Tron: Legacy" is very commercial. I wanted to see him. And there are other films for which we only know the German name. I like "The Notebook" and "Labyrinth" starring David Bowie. They are old movies, but I like it a lot. "Beginning" is really beautiful.
It is difficult to understand that? By the way, the concerts, which took place several weeks ago in South America, were full futuristových elements, especially outfit. When you put together the stage, it was on the basis of your own thoughts?
Tom: Yeah! For 3-month tour in Europe, we prepared six months. We were in rehearsal and preparing the stage and costumes. The preparation took a lot of time and energy. But we could bring only part of the stage. It was impossible to take it all with you. In Europe we had the carriage of goods by trucks in 1915, but South America has been available to only one plane. And the plane could not give everything. Although not quite the same, we tried the most.
I see. The last question is a joke. om and Bill, you sleep in one bed?
Tom: Yes.

In the previous interview you said that you do everything together and sometimes sleep together.
Bill: When we watch a movie together while we are tired, so ...
Tom: That's true, we are together every day, almost 365 days and 24 hours. We may be separated from each other only when we sleep in our own bed (laughs).  In addition, we sleep together.
Oh, I know (laughs) Well, what is your goal in 2011?
Bill to go back to the studio and compose new songs.
I return to Hamburg or LA?
Bill: We should go back to both. Sometimes we want to stay in the States and someone wants to stay in Germany. There's a lot of specific plans, which take place secretly. But we can not say anything. Tom and I want to try besides music and anything else. Next year should be based mainly on composing.
Bill, did you have anything in relation to fashion? I heard that you were a character in a dubbed film.
Bill: Yeah, I have lent voice of Arthur in the German version of the film "Arthur and the Invisibles."
What else? What do you do besides music?
Bill: They have the talent (laughs).
Oh!  Bill!  Come on!
Gustav: Over the 10 years I could be the next Stallone. And maybe I could give voice to the character in the movie "Arthur 20" (laughs).
Tom: Even though I never did it, it's hard work (laughs). It's easy, right?
Bill: It takes a long time. We are good at the same time in dubbing and making music, because I think that do not match.
How about George?
George: I do not have a good offer. I do not know what may yet come.
Okay, thank you very much!

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Français

"Je veux essayer quelque chose de nouveau qui n'ait pas de rapport avec la musique, avec Tom."

Ce mois-ci, Adimission Free (page 84-85) a publié les articles écrits par les lecteurs qui ont été interviewés avec les Tokio Hotel, parce que c'est la première chose à faire que de voir les choses d'après le point de vue des fans. Ecrasé par Bill, parmi tous ces allemands qui sont si grands. Au delà de ça, Bill et Tom n'ont par arrêté de parler. C'était vraiment une ambiance très joyeuse.

Tout le monde attendait votre arrivée avec impatience.
Tokio Hotel: Nous étions impatients également.
Bill: C'était notre rêve depuis longtemps de faire un voyage au Japon. Nous sommes vraiment reconnaissants de pouvoir enfin venir au Japon et nous sommes très contents. C'était vraiment bien de venir ici.

Je suppose que vous avez répondu la même chose lorsque vous avez été interviewés par des reporters sud-américains. (rire)
Bill: Oui! Nous leur avons dit que nous nous aimerions aller au Japon un jour, et à plusieurs reprises même. Que dire de plus, notre nom de groupe est "Tokio Hotel", donc nous voulons aller au Japon le plus vite possible.
Tom: Mais lorsque le jour est venu, ça dépassait tout ce qu'on avait pu imaginer, parce que Tokyo était tellement loin..
Georg: Lorsque nous avons donné un nom à notre groupe, nous voulions que ça représente quelque chose de spectaculaire. Ce devait être un lieu dont nous ne pouvions même pas rêver. Et nous avons finalement choisi de nous appeler "Tokio Hotel". Mais nous sommes finalement aller àTokyo. (rire)

Bien, tous les fans veulent en savoir plus sur vous, en respectant certaines limites. Tout d'abord, Tom, tu as dit que faire un album prenait énormément de temps lorsque vous avez interviewés ici la dernière fois. Donc un prochain album en 2011, cela risque de ne pas être facile. Tu penses toujours la même chose actuellement ?
Tom: Oui, bien sûr.

Pourquoi ?
Tom: En fait, nous devrions être en studio pour faire de nouvelles chansons en ce moment, mais nous avons décidé de venir au Japon, ça ne fait pas partie de notre projet. On espère que l'on pourra bien se préparer pour la prochaine fois.

Sérieusement? Nous pouvons vraiment te croire? (Rire)
Tom: Bien sûr ! Mais nous avons d'autres projets pour 2011 que nous attendons avec impatience. Après tout cela, nous pourrons enfin retourner en studio pour continuer à écrire des chansons. Donc nous ne savons pas quand le prochain album sortira non plus. Ce n'est pas que nous n'aimons pas voyager, mais je pense que nous n'aurons pas assez de temps pour composer en 2011.
Bill: C'est pourquoi nous voulons faire des albums de haute qualité. Nous voulons vraiment montrer à tout le monde la meilleure partie de notre travail quotidien, il est donc nécessaire de rester en studio assez longtemps. Lorsque nous composons, nous devons voir quelle voix est la meilleure, quel son est le meilleur etc
Tom: Oui, nous avons fait une tournée cette année. Une fois que nous serons retournés en studio, nous réfléchirons à ce que nous devrons faire après, accumuler nos pensées et collecter toutes sortes d'inspirations. Tout cela prend vraiment beaucoup de temps.
Bill: Donc nous ne savons pas vraiment quand l'album sortira. Peut être l'année prochaine où encore l'année d'après. Mais nous vous informerons immédiatement lorsque ce sera le cas. (rire)

Combien de temps mettez-vous à faire un nouvel album habituellement ?
Tom: Ça dépend. Ça dépend du nombre de chansons que nous enregistrons. Ce n'est pas un problème auquel nous devons penser. Parfois nous pensons que c'est bon après avoir  enregistré 18 chansons, alors que parfois nous ne sommes pas satisfaits et nous rajoutons encore quelque chose même après avoir enregistré 50 chansons. De plus, tout cela est lié à notre humeur du moment. Si on nous donnait une date limite, ça ne marcherait pas.

Oh, je vois. J'ai été en Allemagne et à Paris l'autre jour. Je sais à quel point vous êtes populaires en Europe. Vous êtes vraiment les plus populaires.
Tokio Hotel : Oui, c'est la même chose à Paris.

La première fois que nous avons interviewé Bill et Tom par téléphone, ils étaient tous les deux très gentils et bavards. J'étais vraiment choqué. Donc peu importe votre niveau de popularité, vous restez naturel et faites profil bas. C'est votre principe ?
Bill: Oui, c'est très important pour nous. Notre groupe s'est formé naturellement et nous sommes également de très bons amis. Nous sommes ensemble depuis presque 10 ans. Pendant tout ce temps, nous nous sommes produits devant seulement 5 personnes. Au début, nous n'aurions jamais pensé à ce succès lorsque nous chantions dans un petit club. Mais aujourd'hui nos rêves sont devenus réalité et j'en étais très fier.
Tom: Donc nous connaissons les deux côtés de ce travail, parce que nous connaissons non seulement le succès mais également le sentiment que l'on ressent lorsqu'on se trouve face à 5 personnes. Dans ce petit club, personne ne nous écoutait, je ne vous parle même pas d'inter- views. Nous savons aussi à quel point c'est dur d'être au top. Et c'est difficile de jouer devant 500.000 personnes sous la Tour Eiffel, aussi. Parce que nous avons connus le succès et l'échec, nous en sommes tellement reconnaissants aujourd'hui. Peut être que nous sommes bénis.


Traduction de Brunette-41 pour Bill-Rocks.skyrock.com ©

C'est parce que vous êtes chrétiens ?
Bill : Ça pourrait être une raison.

Nous allons changer de sujet. Après être venus ici, que pensez-vous de Tokyo ? C'est comme vous l'aviez imaginé ou non ?
Bill : Je ne pouvais pas imaginer qu'il y aurait autant de fans qui nous attendraient.
Tokio Hotel : Oui, oui !
Bill : Je pensais que personne ne serait là, et que personne ne nous connaissait. Mais après être descendu de l'avion, beaucoup de fans attendaient et ils nous ont envoyés pleins de cadeaux. J'étais très content. Tout le monde nous a accueillis chaleureusement et avec zèle.

Vous êtes habitués à cette scène, non ?
Tom : Dans d'autres pays, c'est la même chose, mais c'était la première fois au Japon. Donc j'ai pensé que peut-être, personne ne nous connaissait, et que nous devrions nous présenter d'abord. J'étais très heureux de voir autant de fans au Japon.

Les fans en Europe doivent être plus nombreux qu'au Japon, mais tout le monde ici est comme passionné par vous. Oh, et en passant, Bill et Tom, vous avez dit être tous les deux perfectionnistes. Donc vous dérangez un peu les autres parfois, non ? (rires) Quand est-ce que vous avez commencé à rechercher la perfection ?
Bill : Je crois que ça a commencé il y a longtemps.
Tom : Quelque chose en moi a commencé à me contrôler il y a longtemps, je crois.
Bill : Je me dis « relax, détends-toi », mais je ne peux pas. Peu importe ce que je fais, je veux que ce soit parfait. Je veux que tout soit parfait. S'il y avait quelque chose d'imparfait, ça me hanterait. C'est comme une maladie. Je sais que parfois, je dérange un peu les autres, mais j'y pense juste. Je crois que les autres ne peuvent pas être contents. (rires)

Vous voyez ? Gustav et Georg rigolent un peu sarcastiquement. (rires)
Bill : Oui, Tom et moi sommes exactement pareil sur ce point. Donc lorsque nous sommes ensemble, c'est trop de problèmes pour les autres. Je ne sais même pas quand ça a commencé. Peu importe, je suis ainsi depuis longtemps déjà.

Ça vous vient de vos parents ?
Bill : Peut-être. Nous sommes proches de notre mère, et elle ne nous met jamais la pression.__________ __________Nous avons grandi librement depuis notre petite enfance. Maman compte beaucoup sur nous. Elle fait tout selon nos désirs, donc nous parlons de tout avec elle, et elle nous soutient. Maman ne nous a jamais forcés à faire quelque chose, pareil pour les études. Elle nous fait confiance et nous dit : « faites les choses selon vos propres idées. Je vous crois. » Notre relation très bonne, donc c'est dur de dire si c'est génétique.

J'ai entendu que vous n'engagez pas de styliste à cause de votre perfectionnisme. C'est vrai ?
Tom et Bill : Oui.
Bill : Je ne pourrais pas le croire. Le styliste pourrait nous demander de porter des vêtements que nous n'aimons pas. Je me sentirais mal à l'aise. Je préfère choisir et acheter des habits moi-même.
Tom : Je ne crois pas les autres non plus. Je veux tout contrôler, les clips, le CD, l'effet total, les scènes, les concerts, et bien sûr la musique. On pourrait me traiter de control freak. Mais pour tout cela, nous avons nos propres avis et nous croyons que nous pouvons bien mieux faire que n'importe qui.
Tokio Hotel : (rires)
Tom : Je pense que nous dérangerons les autres. En un mot, nous espérons tout faire nous-mêmes. Je veux qu'on m'appelle pour le texte des paroles de « Darkside of the Sun » sur l'édition japonaise.

Et que faites-vous sinon ? Vous allez faire du shopping ?
Bill : C'est difficile. Surtout en Europe, ce n'est pas possible. Mais il y a plusieurs magasins que nous connaissons bien. Et parfois, ils ne sont ouverts que pour nous. Comme ça, nous pouvons prendre notre temps. Sinon, nous achetons toujours tout par Internet.
(Tom nous a dit que Bill allait souvent dans un magasin appelé Melrose Avenue, à LA.)

Du shopping en ligne ? Vous avez acheté tous les accessoires que vous portez aujourd'hui en ligne ?
Bill : Bien sûr ! Il y a des sites Internet où vous pouvez acheter ces choses. Parfois, dans certains pays, nous pouvons sortir faire du shopping avec des casquettes et des lunettes de soleil sans inquiétude. Et parfois, les créateurs me donnent des vêtements.

Ça a l'air bien. Dans vos interviews précédentes, vous avez dit que votre garde-robe était comme un magasin de vêtements.
Georg : Ils ont plus de vêtements que certains magasins. C'est plus comme un entrepôt.
Tom : J'ai beaucoup de vêtements, mais Bill en a plus. Le nombre de vêtements qu'il a est énorme.
Bill : Je garde tous mes vêtements au lieu de les jeter. Parlant de vêtements, je suis...
Georg : (?)
Bill : Oui, je suis comme ça avec les vêtements. Je les aime tous beaucoup, même les vieux vêtements font encore partie de mon histoire, et ils me rappellent des souvenirs. Ce manteau est à propos de ça, et cette veste est à propos d'autre chose, quelque chose comme ça.
Tom : Nous avons toujours les vêtements que nous portions lors de notre premier clip.

Ce n'est pas mieux de les donner à une association caritative ?
Tom : Nous l'avons déjà fait. Mais comme nous venons de dire, chaque chose a sa signification et son souvenir. Nous ne voulons pas les abandonner.

J'ai entendu que vous apportiez 10 à 12 valises en tournée. C'est vrai ? (7 valises pour le Japon.)
Bill : Oui, il semble qu'on en avait plus. (rires) Les tournées datent de si longtemps que je ne m'en souviens plus.
Tom : Les gens qui s'occupent de porter les bagages sont très fatigués, je pense. C'est très bien d'avoir l'aide des autres. (autres)
Bill : Nous avons pris tout ce dont nous avions besoin, parce que la tournée durait 3 mois.

Votre groupe s'est formé il y a 10 ans. Ça fait 10 ans. Comparé au tout début, vous avez changé d'attitude envers la musique ?
Bill : Je pense que nous avons plutôt grandi. Nous avons tous grandi et sommes devenus adultes. Tout le monde a sûrement changé. Nous avons dû nous adapter aux longues tournées, donc en tant que musiciens aussi, nous avons grandi, ce qui est naturel. Nous n'avons rien prémédité. On laisse faire.

Et les sujets sur lesquels vous écriviez ? Vous avez changé quand vous avez grandi ?
Bill : Les sujets ont changé. Je prends l'inspiration dans beaucoup de choses comme la mode, les gens autour, les films, et tout ça. Surtout mes films préférés, donc le dernier album s'inspirait de films de science-fiction.

Et il s'agissait de quels films ?
Tom et Bill : C'est difficile à dire.
Tom : Parce qu'il y a tellement de bons films.
Bill : Nous aimons trop de bons films.

Choisissez en quelques uns.
Bill : Par exemple, « 2012 » est bien. Et un autre, comment il s'appelle ? Désolé, j'ai oublié.
Tokio Hotel : « District 9 ».
Bill : Oui, celui-là est super. Et le nouveau, « Tron : Legacy » est très commercial. Je veux vraiment le voir. Et il y a d'autres films dont nous ne connaissons que le nom allemand, mais pas le titre original. J'aime « N'oublie Jamais » et « Labyrinth » avec David Bowie. Ce sont des vieux films, mais je les aime beaucoup. « Inception » est vraiment merveilleux.

Il est dur à comprendre, non ? En passant, les concerts que vous avez faits il y a quelques semaines en Amérique du Sud étaient pleins de science-fiction, surtout les costumes. Lorsque vous faites la scène, cette idée venait de vous ?
Tom : Oui ! Pour la tournée de 3 mois en Europe, nous avons tout préparé pendant 6 mois. Tous les membres ont réfléchi dans la salle de répétition, pour la scène, les vêtements, et tout ça. On a eu besoin de beaucoup de temps et d'énergie pour la préparation. Nous avons joué un grand rôle. Pour la tournée européenne, nous avions 15 camions pour tout transporter, mais nous n'avions qu'un avion pour l'Amérique du Sud. Et un avion a une limite de poids, donc nous n'avons pas pu tout prendre. Bien que ce ne fût pas exactement la même chose, nous avons fait de notre mieux.

Je vois. La dernière question est une petite blague. Tom et Bill, vous dormez dans le même lit ?
Tom : Non.

Dans la dernière interview, vous avez dit que vous faisiez tout ensemble, et que parfois vous dormiez ensemble.
Bill : Nous regardions un film ensemble, et nous étions fatigués, donc...
Tom : C'est vrai. Nous sommes tout le temps ensemble, presque 365 jours par an et 24 heures par jour. On ne se sépare que quand nous dormons dans notre lit. (rires) Sinon, on reste ensemble.

Oh, d'accord. (rires) Et quel est votre objectif pour 2011 ?
Bill : Retourner en studio et faire de nouvelles chansons.

Vous retournez à Hambourg ou LA ?
Bill : On va aller dans les deux villes. Parfois nous voulons rester aux US, et parfois nous voulons être en Allemagne. Il y a des choses que nous faisons secrètement. Mais on ne peut pasvous les dire. Tom et moi voulons aussi essayer quelque chose d'autre que la musique. Nousn'avons pas décidé, mais nous vous dirons si nous décidons. L'année prochaine devrait êtreconcentrée sur la composition.

Bill a fait quelque chose dans la mode ? Et j'ai entendu que tu prêtais ta voix à un film.
Bill : Oui, j'ai doublé Arthur dans la version allemande de « Arthur et les Minimoys ».

Et les autres ? Que faites-vous à part la musique ?
Bill : Ils n'ont pas ce talent. (rires)

_Oh, Bill ! Allez !
Gustav : Je serais peut-être le prochain Stallone dans 10 ans. Et je vais doubler un personnage dans le 20ème volet d'Arthur. (rires)
Tom : Même si je ne l'ai jamais fait, c'est difficile. (rires) Ce n'est pas facile, non ?
Bill : Ça a pris longtemps. C'est ce que j'ai réussi après de longues heures passées en studio.
Tom : Bill est aussi consciencieux. Nous ne sommes pas bons pour le doublage et pour faire de la musique en même temps, parce que je pense que ça ne nous irait pas.

Et Georg ?
Georg : Je n'ai pas eu de bonnes propositions. Je ne sais pas ce que ça va être ?

Ok. Merci beaucoup !


Traduction de Hollywood pour A-TH.




_________________


tatabella
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 29 Mar 2008
Messages: 1 121
Localisation: Lorient

MessagePosté le: Jeu 24 Fév 2011 - 22:19    Sujet du message: InRock (JP) #327 Répondre en citant

Danke Marie ,je voulais la mettre ce soir,pas eu le temps cette aprèm. En tous cas je trouve que les interview au japon sont top, les questions sont pas débile ou gnangnan comme on à déjà pu le voir,enfin lire...
_________________
Une ado attardée et fière de l'être.


Marie
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3 310
Localisation: Paris

MessagePosté le: Jeu 24 Fév 2011 - 22:22    Sujet du message: InRock (JP) #327 Répondre en citant

C'est ce que je me dis aussi Tata. C'est pour ça que je me prend la tête Mur à les traduire !!! Les interviewers connaissent bien les garçons. Ça doit être agréable pour eux d'être interviewer pas de personnes qui se sont renseignés sur eux.

Du coup les interviews sont super intéressants!!! Okay Okay Okay

_________________


titemb-bm


Hors ligne

Inscrit le: 31 Aoû 2010
Messages: 444
Localisation: rambouillet (78)

MessagePosté le: Ven 25 Fév 2011 - 12:59    Sujet du message: InRock (JP) #327 Répondre en citant

c claire a force de voir toujours les même journaliste sa crée de lien!!

MSN
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 11:06    Sujet du message: InRock (JP) #327

Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum website Bill-Kaulitz.fr and Bill-Kaulitz-international.com Index du Forum Forum du site bill-Kaulitz.fr MEDIAS Médias Asiatiques Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
ezHyperShadow template - a boo design Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation Original ezHyperShadow theme by boo ©2004 www.ez-life.net
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com