Forum website Bill-Kaulitz.fr and Bill-Kaulitz-international.com Index du Forum  
FAQ Rechercher
Membres Groupes
Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés
S’enregistrer Connexion
L'effet Tokio Hotel.
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum website Bill-Kaulitz.fr and Bill-Kaulitz-international.com Index du Forum Forum du site bill-Kaulitz.fr MEDIAS Médias germanophones
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
tatabella
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 29 Mar 2008
Messages: 1 121
Localisation: Lorient

MessagePosté le: Sam 30 Jan 2010 - 20:21    Sujet du message: L'effet Tokio Hotel. Répondre en citant

c'est un article qui date de 2008. Je trouve pas le mot juste pour le décrire,mais je suis encore plus fière d'être fan de se groupe,car il parvient a changer les mentalités.



le lien :
http://www.spiegel.de/schulspiegel/ausland/0,1518,542212,00.html




De Nicholas Brautlecht.


La France et les Etats-Unis sont déjà contaminés par le bacille Tokio Hotel ; il a maintenant touché les jeunes d'Israël. Là où l'allemand a encore la valeur d'une « langue du coupable », ils se pressent tous pour suivre des cours de cette langue. Et tout ça à cause de Bill Kaulitz.

Gaby Goldberg a reçu, récemment, des appels fréquents de mères désespérées. Elles avaient toutes le même problème : leurs enfants voulaient apprendre l'allemand. A cause de Tokio Hotel, ce groupe originaire de Magdebourg. « Cela est très pénible pour les mères, » dit Goldberg en riant.

La femme de 47 ans, avec ses cheveux courts, est professeur d'allemand depuis maintenant 13 ans dans le Goethe-Institut de Jérusalem. Et maintenant arrive cette mode : les filles israéliennes aiment Tokio Hotel. Tellement, qu'elles ont incité le célèbre magazine destiné à la jeunesse « Rosch Echad », avec une lettre, à mettre un groupe allemand en couverture, pour la première fois dans l'histoire des groupes allemands. Mais ce ne fut pas assez : ainsi, 6000 fans ont signé une pétition et ont demandé aux quatre garçons de venir jouer à Tel Aviv.

Naomi Lubinetzki aussi, 13 ans, originaire d'Haïfa, serait bien allée au concert en octobre – mais ses parents ne voulaient pas. Car c'était le Sabbat, un jour de fête juif. Et aucun vol vers Tel Aviv n'était prévu. « J'ai beaucoup pleuré le jour J, » dit Naomi. Elle a trouvé du réconfort dans les textes de Tokio Hotel.

De la « langue du coupable » à la langue de la Pop.

Dans sa clique, Naomi est elle-même une petite star. Elle parle allemand, et c'est « in ». « Avant, on disait partout que l'allemand n'était pas une langue à apprendre, que c'était la langue des nazis et de la Seconde Guerre Mondiale, » dit Naomi, qui a vécu à Düsseldorf jusqu'à l'école primaire. Lors de petites disputes avec d'autres jeunes, elle entend toujours des insultes disant qu'elle est « nazie ».

Cependant, depuis que les jeunes d'Israël ont téléchargé sur Internet les chansons comme « Durch den Monsun », « Schrei », et « Spring Nicht » et que certains ont commencé à porter des t-shirts avec des photos du chanteur Bill, l'allemand n'est plus considéré comme la « langue du coupable ». L'image se modifie. Pour beaucoup de jeunes Israéliens, l'allemand est aussi valable pour les grands sentiments – pour l'amour, le désespoir, l'amitié. L'amie de Naomi, Avishag, 16 ans, veut aussi apprendre l'allemand, pour ainsi bientôt pouvoir traduire les paroles de Tokio Hotel en hébreu. « Les chansons ne sont pas superficielles, elles sont profondes, » parle-t-elle avec enthousiasme.

Pourquoi les Tokio Hotel font-ils désormais crier les filles israéliennes ? Pourquoi aucun groupe britannique ou américain ne le fait ? La réponse ne se trouve pas seulement dans les textes, mais aussi dans la façon d'être du groupe : par-dessus tout, l'aspect androgyne du chanteur Bill Kaulitz et sa crinière de lion sauvage impressionnent ici les filles. « Ils sont comme des monstres – il n'y a rien de tel ici, en Israël, » dit Naomi. « Et cela sera toujours ainsi. »

A l'école, les jeunes Israéliens apprennent l'anglais, le français, peut-être l'espagnol. Mais l'allemand ? La langue ne figure pas dans les programmes d'étude. Seulement une douzaine de lycée dans tout le pays utilise chaque année un examinateur pouvant corriger des copies d'allemand lors du Bagrut, le bac israélien. Le Goethe-Institut d'occupe de l'examen. Les élèves peuvent prendre des cours d'allemand comme ils le veulent dans très peu d'écoles d'Haïfa et de Tel Aviv.

La culture Pop est internationale.

Le mot « Allemagne » est le plus souvent prononcé dans les cours d'histoire : les jeunes entendent parler de la Shoah et de la dictature nazie. Beaucoup de jeunes Israéliens ont des grands-parents, qui ont subi les camps de concentration allemands, et qui leur ont parlé d'Auschwitz, de Buchenwald ou de Neuengamme, des ghettos de Varsovie et de l'émigration vers Israël.

C'est pourquoi l'allemand, même sept ans après l'Holocauste, n'est pas une langue comme les autres. Il reste encore beaucoup d'Israéliens, qui ne se rendent pas aux manifestations où l'allemand est parlé – pour eux, la langue du bourreau, du tourment, des officiers SS, des commandants et camps de concentration et de la Gestapo. Hier, la chancelière Angela Merkel a tenu un discours dans le Knesset, le Parlement israélien – en allemand. Une grande discussion publique sur le fait qu'elle est le droit ou non de parler ainsi en Israël a ensuite suivi, pendant ces dernières semaines.

Pour la jeunesse israélienne, l'allemand est devenu ces derniers temps toute autre chose. Ils chantent à voix haute les titres comme « Durch den Monsun », ou « Übers Ende der Welt », et sur les murs sont accrochés des posters de Bill, Tom, Georg et Gustav.

Avi Morgestern, le rédacteur-en-chef du magazine pour jeunes « Rosch Echad », ne s'étonne pas de cette nouvelle tendance : La jeunesse israélienne se partage ses amours et ses idoles avec les gens du même âge ailleurs, dit-il. Les adolescents à Tel Aviv mettent aussi à côté de Tokio Hotel les hits de Justin Timberlake, ou de Britney Spears. Ils jouent à la Playstation, essaient de dribbler telle la star du football Lionel Messi sur les terrains, ou alors suivent à la télévision « Kochav Nolad », la version israélienne de « Deutschland sucht den Superstar ».

La mode Tokio Hotel comme une occasion de rapprochement.

Qu'on soit en Allemagne ou en Israël, dit Morgenstern, les jeunes ne veulent qu'une chose : s'amuser. Et ensuite, le père de quatre enfants fait des parallèles avec sa propre jeunesse et raconte, comment plus jeune, il a écouté « Nena ». « 99 Luftballons - c'était le gros tube autrefois ». Le fait que ses grands-parents aient été à Auschwitz et que sa famille ait subi l'Holocauste, le journaliste l'aborde après. Le plus souvent, l'histoire et la culture Pop sont, aussi pour lui, dans deux cases bien distinctes.

La jeunesse, dit le professeur d'allemand Gaby Goldberg, réussit à créer une sorte de niche dans les relations israélo-germaniques, grâce à leur curiosité. Plus tôt, les vieilles personnes avaient pointé du doigt le test pour les cours du Goethe-Institut. Aujourd'hui, les filles viendraient au 15, rue Solokov, de Jérusalem, et ne pourraient probablement plus attendre pour apprendre les mots des nouveaux hits de Tokio Hotel. Le fait que pour les adolescents, l'Holocauste soit si loin derrière, se voit aussi parfois dans les programmes d'histoire : « De temps à autre, nous préparons les jeunes de 15 ou 16 ans pour un échange, qui ne traite pas du tout de la Shoah, à l'école. »

Goldberg se réjouit de la mode Tokio Hotel. Elle dit : Les chansons des garçons rentrent directement dans l'estomac, et tout ce qui va dans l'estomac en ressort d'une autre façon. La dernière fois, les inscriptions pour les cours ont plus augmenté que pour la coupe du monde en Allemagne. « Les hommes étaient tous partis après la fin de la Coupe du Monde. »

Mais cette chose avec Tokio Hotel, dit Gaby Goldberg, elle reste.



_________________
Une ado attardée et fière de l'être.


Publicité






MessagePosté le: Sam 30 Jan 2010 - 20:21    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Emmanuelle
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Mar 2008
Messages: 1 952
Localisation: Proche NICE

MessagePosté le: Sam 30 Jan 2010 - 22:32    Sujet du message: L'effet Tokio Hotel. Répondre en citant

Merci Tata pour ce bel article plein d'espérances je trouve...
tout évolue, il ne faut pas renier le passé ou l'oublier, il faut aussi aller de l'avant et voir le futur fait de jours meilleurs.
et cet article l'illustre bien...

Bravo les gars pour aider à faire changer les mentalités et mettre fin à tous ces apriori qui touchent l'Allemagne de par son histoire.
_________________
Fan de TH, et alors ??



Caroline 21


Hors ligne

Inscrit le: 30 Mar 2008
Messages: 256
Localisation: Côte d'Or

MessagePosté le: Sam 30 Jan 2010 - 23:56    Sujet du message: L'effet Tokio Hotel. Répondre en citant

Très bel article en effet... et si émouvant en effet !

Tokio Hotel qui devient l'ambassadeur d'une nouvelle Allemagne, et qui réconcilie les pires ennemis, c'est un grand message d'espoir ! C'est vrai qu'ils véhiculent une toute autre image de l'Allemagne, et pas seulement pour Israël.
Rien que pour cela Angela devrait les avoir reçus depuis longtemps... 


marieagnesbruxelles
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Fév 2008
Messages: 2 666
Localisation: bruxelles

MessagePosté le: Dim 31 Jan 2010 - 11:57    Sujet du message: L'effet Tokio Hotel. Répondre en citant

Merci Tata .. Okay super article en effet

Tokio Hotel Tel-aviv 2007...Et comme partout des fans Okay Okay




_________________
" KEEP COOL EN TOT ZIEN"



Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 21:02    Sujet du message: L'effet Tokio Hotel.

Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum website Bill-Kaulitz.fr and Bill-Kaulitz-international.com Index du Forum Forum du site bill-Kaulitz.fr MEDIAS Médias germanophones Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
ezHyperShadow template - a boo design Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation Original ezHyperShadow theme by boo ©2004 www.ez-life.net
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com